Les règles budgétaires de l'UE resteront suspendues en 2023 à cause de la guerre
Credits: JOHN MACDOUGALL/AFP

Les règles budgétaires de l'UE resteront suspendues en 2023 à cause de la guerre

Les règles de discipline budgétaire imposées aux Etats membres de l'UE, qui ne sont plus appliquées depuis mars 2020, resteront suspendues en 2023 en raison du choc économique provoqué par la guerre en Ukraine, a annoncé lundi la Commission européenne.

"Nous proposons de maintenir en 2023 la clause de sauvegarde générale", qui permet de déroger temporairement aux limites de dettes et de déficits fixées par le Pacte de stabilité, a déclaré le vice-président de la Commission, Valdis Dombrovskis, lors d'une conférence de presse.

"Cela offre des marges de manœuvre aux politiques budgétaires nationales pour réagir rapidement en cas de besoin", a-t-il expliqué, appelant toutefois à la rigueur.

"La politique budgétaire devra être prudente en 2023, en contrôlant la croissance des dépenses courantes primaires financées par l'État", a souligné la Commission.

Elle doit également être prête à s'adapter à l'évolution de la situation et Bruxelles fournira de nouvelles recommandations après l'été.

Le pacte de stabilité, qui limite les déficits publics à 3% et la dette à 60% du Produit intérieur brut (PIB), a été suspendu début 2020 dans le contexte de la pandémie mondiale de Covid-19.

Valdis Dombrovskis, avait annoncé début mars que la prolongation de la suspension du pacte de stabilité serait envisagée "compte tenu des incertitudes élevées" pour l'économie.

* Stories are edited and translated by Info3 *
Non info3 articles reflect solely the opinion of the author or original source and do not necessarily reflect the views of Info3