Les légendaires ABBA passent le relais aux avatars avec un concert dernier cri
Credits: JONATHAN NACKSTRAND/AFP

Les légendaires ABBA passent le relais aux avatars avec un concert dernier cri

ABBA lance vendredi à Londres une série de concerts d'avatars numériques dernier cri, qui vont "prendre le relais" des quatre septuagénaires du groupe culte suédois.

"On a mis nos cœurs et nos âmes dans ces avatars et ils vont prendre le relais", dit à l'AFP Björn Ulvaeus, un des membres du quatuor scandinave rencontré à Stockholm en amont de la première.

Si ce sont bien les voix actuelles d'Anni-Frid, Björn, Benny, et Agnetha (acronyme "ABBA") que l'on entendra, ce ne sont pas eux en chair et en os que l'on verra sur scène mais quatre "ABBAtars" diffusés en hologramme, représentant les membres du groupe avec leurs visages de 1979.

"C'est l'un des projets les plus audacieux qui ait jamais été fait dans le secteur de la musique", estime Björn Ulvaeus.

Les mouvements des septuagénaires ont été captés en studio pour les reproduire sur scène.

Dans une salle de 3.000 places dans l'est de Londres (la "ABBA Arena"), des concerts sont prévus sept jours sur sept jusqu'à début octobre.

Les quatres avatars ont été développés en collaboration avec une société d'effets visuels de George Lucas, réalisateur de la saga Star Wars.

Pour Björn Ulvaeus, les images d'archives omniprésentes d'ABBA l'ont préparé à se voir avec le visage de sa gloire trentenaire.

"Pour la plupart des gens ce sera sans doute bizarre, mais je me suis vu en plus jeune presque chaque jour, toute ma vie depuis que nous nous sommes séparés", explique la star, qui lance en parallèle en Suède un spectacle musical consacré à Fifi Brindacier.

Avec des centaines millions d'albums vendus partout dans le monde, ABBA a largement contribué à faire rayonner l'industrie musicale suédoise.

* Stories are edited and translated by Info3 *
Non info3 articles reflect solely the opinion of the author or original source and do not necessarily reflect the views of Info3