Variole du singe: la Haute autorité de santé recommande de vacciner les cas contacts
Credits: FREDERIC J. BROWN/AFP

Variole du singe: la Haute autorité de santé recommande de vacciner les cas contacts

Face aux cas de variole du singe, trois cas tant désormais confirmés en France, la Haute autorité de Santé a recommandé mardi de vacciner les adultes, y compris des professionnels de santé, ayant eu un contact à risque avec un malade.La HAS préconise une stratégie de vaccination "réactive", après une lexposition à un cas confirmé, pour "les adultes contacts à risque élevé de variole du singe".Cette stratégie "paraît pertinente au regard des délais d’incubation de la maladie et de la stratégie vaccinale adoptée dans les autres pays européens", écrit la HAS.La durée d’incubation de la variole du singe est le plus souvent comprise entre 6 et 16 jours, pouvant aller de 5 à 21 jours.Cette vaccination doit se faire avec le vaccin contre la variole "de 3ème génération uniquement au vu de son profil de tolérance, meilleur que celui des vaccins de la 1ère et la 2ème génération et de son efficacité".Un vaccin de 3ème génération, Imvanex du laboratoire Bavarian Nordic, est autorisé en Europe depuis juillet 2013 et indiqué contre la variole chez les adultes.La HAS recommande d'administrer ce vaccin "idéalement dans les 4 jours après le contact à risque et au maximum 14 jours plus tard avec un schéma à deux doses, espacées de 28 jours".

* Stories are edited and translated by Info3 *
Non info3 articles reflect solely the opinion of the author or original source and do not necessarily reflect the views of Info3