Après cinq ans de silence, Big Ben va de nouveau retentir
Credits: DANIEL LEAL/AFP

Après cinq ans de silence, Big Ben va de nouveau retentir

Pour s'approcher au plus près de Big Ben, il faut des bouchons d'oreilles et un casque anti-bruit afin de protéger ses tympans. Et quand la cloche de 13,7 tonnes sonne, les vibrations se ressentent jusque dans la poitrine.

Après cinq longues années de rénovation, l'horloge la plus célèbre du monde sort officiellement de son silence dimanche et recommencera à donner l'heure aux Londoniens.

L'emblématique cloche, qui domine le parlement britannique, va ainsi retrouver son rythme habituel après le nettoyage minutieux de plus de 1.000 pièces qui la composent.

En août 2017, plus d'un millier de personnes s'étaient rassemblées devant le Parlement pour écouter religieusement les douze derniers coups sonnés par Big Ben et les quatre autres cloches - plus petites - qui l'accompagnent. Certains avaient même versé une larme, estimant perdre une partie de leur ville.

Ils devraient être nombreux à se retrouver de nouveau dimanche, à 11H00 GMT, pour entendre résonner ce symbole de Londres. Le carillon de quatre cloches sonnera ensuite tous les quarts d'heures, et Big Ben toutes les heures comme elle l'avait fait pendant 158 ans avant sa rénovation.

La date coïncide avec le "Remembrance Sunday", fêté le dimanche qui suit le 11 novembre pour célébrer l'armistice de la Première guerre mondiale.

En cinq ans, l'horloge a sonné à quelques rares occasions grâce à un mécanisme électrique de substitution, comme récemment pour les funérailles de la reine Elizabeth II décédée le 8 septembre.

Juchées au sommet de la tour Elizabeth - 96 mètres de haut -, les cloches sont protégées par un filet extérieur pour empêcher les chauve-souris et les pigeons de s'engouffrer dans le beffroi.

* Stories are edited and translated by Info3 *
Non info3 articles reflect solely the opinion of the author or original source and do not necessarily reflect the views of Info3