British Airways, Virgin Atlantic: vent d'égalité vestimentaire pour les équipages
Credits: CINDY ORD/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

British Airways, Virgin Atlantic: vent d'égalité vestimentaire pour les équipages

Maquillage pour les femmes comme pour les hommes, barbe de trois jours: la compagnie aérienne britannique British Airways assouplit à partir de lundi les règles vestimentaires de ses équipages pour les rendre plus inclusives, dans la foulée de sa compatriote Virgin Atlantic.

"Nous avons travaillé avec nos employés pour mettre à jour les directives en termes" de la présentation des équipages, du port de la barbe en passant par les accessoires et ou le maquillage autorisés, a indiqué un porte-parole de la compagnie dans une déclaration transmise vendredi à l'AFP.

"Nous sommes fiers de tous nos collaborateurs chez British Airways, et nous somme engagés pour un environnement de travail inclusif", a-t-il ajouté.

Ces nouvelles directives s'appliquent à tous "sans distinction de genre, d'identité de genre, (..) ou autre", selon un livret diffusé aux équipages et par le syndicat de personnel navigant Bassa.

Ainsi, pilotes et membres de l'équipage de cabine pourront désormais, quelque soit leur genre, transporter un sac à main, se peindre les ongles ou se coiffer d'un chignon. En revanche, les uniformes en eux-mêmes ne changeront pas, précise la compagnie aérienne.

Et si tout le monde pourra se maquiller les yeux, par exemple, "gardez le (maquillage) minimal et n'allez pas trop loin", prévient British Airways dans le livret. Tout comme pour les ongles: "restez simple et ne portez qu'une seule couleur de vernis".

Le transporteur britannique emboîte le pas à sa compatriote Virgin Atlantic, qui a supprimé fin septembre l'obligation pour son personnel de porter un uniforme spécifique en fonction du genre, autorisant par exemple les hommes à porter une jupe ou les femmes un pantalon.

La compagnie de l'homme d'affaires britannique Richard Branson a aussi introduit des "badges de pronom" optionnels pour ses équipes comme pour les passagers, pour afficher la façon dont ils souhaitent être appelés: pronom faisant référence au genre comme "il" ou "elle", ou neutre comme "iel" par exemple.

Virgin Atlantic, qui veut être "la compagnie aérienne la plus inclusive du ciel" avait déjà, quelques mois plus tôt, rendu le maquillage facultatif et autorisé les tatouages visibles pour les membres d'équipage et ses employés au contact du public.

Au sein du groupe IAG, la maison mère de British Airways, la compagnie espagnole Iberia avait de son côté assoupli ses directives le 1er juin, autorisant par exemple le maquillage ou différents types de coupe de cheveux pour les femmes et les hommes.

* Stories are edited and translated by Info3 *
Non info3 articles reflect solely the opinion of the author or original source and do not necessarily reflect the views of Info3