Sri Lanka: le cabinet s'étoffe mais sans ministre des Finances
Credits: ISHARA S. KODIKARAAFP

Sri Lanka: le cabinet s'étoffe mais sans ministre des Finances

Neuf nouveaux ministres ont été nommés vendredi au Sri Lanka, composant un "gouvernement multipartite" chargé de sortir le pays des tensions et de la pire crise économique de son histoire, sans ministre des Finances car le poste reste pour l'heure vacant.

Les nouveaux ministres ont prêté serment devant le président Gotabaya Rajapaksa dans sa résidence officielle de Colombo à Colombo, a indiqué le gouvernement dans un bref communiqué.

Deux députés du SJB, principal parti d'opposition, ont rompu les rangs et rejoint le gouvernement. Une autre formation d'opposition, le Sri Lanka Freedom Party, ayant accepté de soutenir le président Rajapaksa, s'est vue attribuer un portefeuille vendredi.

Faute de devises, l'île ne peut plus financer ses importations et la population subit depuis des mois des pénuries de nourriture, de médicaments, de carburant, de longues coupures d'électricité et des records d'inflation.

Le Premier ministre, Ranil Wickremesinghe, nommé la semaine dernière, devrait se voir confier portefeuille des Finances à l'occasion d'un nouvel élargissement de cabinet la semaine prochaine.

* Stories are edited and translated by Info3 *
Non info3 articles reflect solely the opinion of the author or original source and do not necessarily reflect the views of Info3